DIGITAL CARBON

Découvrez comment nous évaluons l'impact carbone de votre site internet

Digital Carbon calcule les émissions de CO2 des sites web dont la visibilité par les internautes va jusqu’à 150 000 pages vues/mois. Au-delà de 150 000 pages vues/mois pour un site web, le prix de l’adhésion au programme entreprise est réévalué.

Calculer les émissions de CO2 générées par les visites d’un site web peut s’avérer complexe.
En utilisant les 4 informations suivantes, nous arrivons à une estimation satisfaisante :

  1. La quantité moyenne de données transportées par page vue
  2. Le rapport énergie-donnée exprimé en kWh par gigaoctet
  3. La part du carbone dans le mix énergétique européen
  4. Le trafic de votre site internet

1. La quantité de données moyenne transportées par page vue

Lors du chargement d’une page web, l’énergie utilisée est quasiment proportionnelle à la quantité de données téléchargées (images, fichiers de style, publicité, …). Afin d’estimer la consommation énergétique de votre site internet, nous nous basons sur une quantité de données moyenne égale à 2 megaoctet par page (2 Mo/page). Cette statistique est mise à jour continuellement sur le site httparchive.org.

2. Le rapport énergie-données exprimé en kWh par gigaoctet

L’énergie totale employée dans le secteur du numérique provient de trois sources : Les centres de données, les réseaux entre les centre de données et les utilisateurs et enfin les terminaux fixes ou mobiles utilisés pour afficher les pages web. Les chiffres que nous retenons ici datent de 2017 et proviennent de l’article On Global Electricity Usage of Communication Technology: Trends to 2030. Nous divisons ensuite cette énergie consommée totale par la quantité totale de données transitées sur internet dans le monde qui nous est donné par la revue Nature dans cette article : How to stop data centers gobbling up the world’s electricity. Nous arrivons à une moyenne de 1.8 kWh par gigaoctet (1.8 kWh/Go)

3. La part du carbone dans le mix énergétique européen

La part du carbone dans le mix énergétique est donnée sous la forme d’une moyenne pour l’ensemble des pays de l’union européenne par l’Agence Internationnalle pour l’énergie. En 2018, cette moyenne est égale à 269 gCO2/kWh.

4. Le trafic de votre site internet

Avec l’ensemble de ces informations, nous sommes en mesure de calculer les émissions de CO2 imputées à la visite d’une page web donnée. En multipliant ce résultat par votre volume de pages vues, nous pouvons déterminer les émissions totales et annuelles de votre site internet. Sachant qu’un arbre capture en moyenne 150kg de CO2 au cours de sa vie, nous pouvons également faire correspondre un nombre d’arbres à planter afin de compenser les émissions de CO2 de votre site internet.

E-mails

Digital Carbon calcule les émissions de CO2 des e-mails pour des entreprises ayant jusqu’à 100 employés. Au-delà de 100 employés, le prix de l’adhésion au programme Ambassadeur est réévalué. 

Calculer les émissions de CO2 de vos e-mails peut également s’avérer complexe, compte tenu de la difficulté à identifier de manière pertinente les différents facteurs entrant dans le calcul de ces émissions. Nous avons retenu la méthode de Mike Berners-Lee, détaillée dans son ouvrage « How bad are Babanas – The carbon footprint of everything ». La réédition datant de 2020 explique que le temps passé à lire et/ou écrire un e-mail est aussi important en terme de consommation électrique que le poids en octets des pièces jointes. En effet, un temps de lecture ou d’écriture plus long impliquera un écran resté allumé plus longtemps.

Cet ouvrage propose une valeur de 0,3g CO2 par e-mail écris et lu de manière efficace. Afin de couvrir au mieux le coût carbone de vos e-mails, Digital Carbon multiplie cette valeur par un facteur 3 et compte 1g CO2 par e-mail envoyé par un de vos collaborateurs.

En prenant une moyenne de 40 e-mails envoyé par employé de bureau et par jour (source Templafy) et un nombre de 250 jours de travail annuel, nous arrivons à un coût carbone attribué aux e-mails de 10kg CO2  par employé et par an.

BadgeV7_NEUTRALITE